mardi 9 décembre 2014

Les Etoiles de Noss Head, T1 : Vertige



Couverture de Les Étoiles de Noss Head, Tome 1 : Vertige
Auteur : Sophie Jomain
 
Prix : 7E
 
Edition : J’ai Lu

Résumé

Hannah, bientôt dix-huit ans, était loin d'imaginer que sa vie prendrait un tel tournant. Ses vacances tant redoutées à Wick vont se transformer en véritable conte de fées, puis en cauchemar... Tout va changer, brutalement. Elle devra affronter l'inimaginable, car les légendes ne sont pas toujours ce qu'on croit. Leith, ce beau brun ténébreux, mystérieux, ne s'attendait pas non plus à Hannah. Il tombe de haut, l'esprit a choisi : c'est elle, son âme sœur. Pourra-t-il lui cacher ses sentiments encore longtemps ? Osera-t-il lui avouer qu’il n est pas tout à fait humain ? Il le devra, elle est en danger et il lui a juré de la protéger, toujours...

 

Mon avis

J’avais entendu beaucoup de bien de ce livre mais je ne voulais pas l’acheter en grand format car je trouvais le prix un peu trop excessif pour si peu de pages, je m’étais donc résolue à ne jamais le lire. Imaginez ma surprise quand j’ai su qu’il était en poche : ni une, ni deux, j’ai décidé de me lancer dans la lecture du livre adulé par de nombreuses bloggeuses. Je n’ai qu’un regret : ne pas l’avoir découvert plus tôt. Je suis sure et certaine que je l’aurais adoré à 15 ans car ce genre de littérature était tout à fait ce que je recherchais. Maintenant ? Plus tellement…

Hannah a 18 ans et elle part en Ecosse pour voir sa grand-mère. Elle aime lire et aime encore plus sa petite vie tranquille. Dave, le frère de son amie d’enfance, va la faire sortir un peu de sa tanière mais c’est véritablement Leith, jeune étudiant qui va lui permettre de grandir et de s’émanciper. Sa petite vie routinière va donc être bouleversée par une traque sans merci qui ne se finira que lorsque l’un des deux sera mort.

Comme je vous le disais précédemment, je suis sure que j’aurais apprécié ce livre à 15 ans car les personnages me correspondaient plus. Surtout Hannah qui est assez renfermée mais en même temps contestataire. Maintenant, ce type de personnages ne me correspond plus du tout car j’ai grandi et il me faut des personnages un peu plus effrontés et borderline. Quant aux personnages masculins, si Dave m’a semblé assez retardé, j’ai beaucoup apprécié Leith qui m’évoquait tour à tour Edward ou Patch. L’intrigue est assez bateau somme toute mais elle marche bien et emporte son lecteur, une étincelle de plus et on arrivait véritablement à quelque chose d’explosif. Je pense que cette lecture mitigée vient du fait que je suis désormais habituée à ce genre de littérature qui n’arrive plus à me surprendre. Si vous me connaissez un peu, vous savez que la surprise est ce qui fait LE livre chez moi ^^. Ainsi, une bonne petite lecture, bien tranquille qui n’est pas particulièrement extraordinaire, ni ennuyante ; une lecture que j’aurais aimé à l’âge de 15 ans et qui est parfaite pour faire la transition entre deux livres.